« Les écuries du Château »

L’esprit du lieu

L'esprit du lieu - Château de Rivière

La lumière naturelle de notre région sublime les formes et la blancheur de la pierre de tuffeau. Les écuries devaient donc prendre et restituer cette luminosité autant à l’intérieur qu’à l’extérieur  et la qualité écologique de nos pierres est de rendre la chaleur la nuit et la fraîcheur le jour, offrant  une climatisation  naturelle.

Mais cet endroit est surtout un lieu qui s’inspire de souvenirs de famille et de ceux qui ont vécu ou travaillé là autrefois.

Les chevaux tout d’abord, puisqu’ils étaient à la fois dévolus au travail et aux déplacements. Travail de la terre ; labour des vignes et des champs d’asperges.

Chevaux de chasse à courre, chevaux de courses…Ils ont marqué pour certains leur temps comme Belize la puissante  jument cob normand qui était à la fois montée et attelée pour le travail de la terre. Narcisse le selle Français qui était l’infatigable compagnon de chasse du comte de Monteynard à travers les forêts de la région.

Et puis il y a les hommes qui ont vécu et travaillé en cette place et laissé leurs empreintes. Les charpentiers qui ont assemblé les pièces de peuplier qui composent la toiture et noté chaque morceau d’une belle écriture de compagnon. Les palefreniers qui dormaient là près des chevaux et dont ils avaient le soin permanent. Mais aussi le chauffeur et maître d’hôtel  qui notait avant  guerre sous le portail  les kilomètres de la «Hotchkiss » du château.

Un endroit plein de vie, de bruit de sabots, de hennissements et de senteurs. Des rires et des voix qui peuplent encore les esprits. Avec cette belle expression tourangelle de la langue Française. Ces odeurs de foin vert et d’avoine que l’on rentrait le soir à la fraîche dans les greniers sous l’ardoise encore chaude avant de descendre à la cave  trouver la fraîcheur et la récompense d’un rosé fruité que l’on tirait de son fût par avec pipette de verre.
Les hommes de chevaux sont exigeants sur l’allure et la tenue. Ce lieu demeure dans son « assiette »  et compose aujourd’hui, un trait d’union, entre cette belle tradition dont il  est inspiré et la qualité de vie que vous aimerez y trouver.
Belize, Narcisse, les palefreniers vous attendent pour une belle histoire à écrire sur les bords de la vienne …la vôtre.

loading ...

 

Hébergement de charme dans la vallée de la Loire

 

Gites – L’esprit du lieu – Château de Rivière